Répondez à ces questions pour connaitre votre niveau de séduction

By: Zoe Samuel

Répondez à ces questions pour connaitre votre niveau de séduction
Image: Shutterstock

À propos de ce questionnaire

Tout est sexuel, ne vous y trompez pas ! On en parle, on en vit et on le renforce constamment. La performance dans sa globalité est un trait dans nos sociétés qui se maintient depuis longtemps. Elle s’infiltre partout, même dans notre sexualité. Nous sommes par définition des êtres compétitifs. Elle a certes ses utilités dans certains domaines, mais les relations sexuelles semblent plus en souffrir que d’en réjouir. Il faut être performant au point d’en oublier le plaisir du partage, de la communion. La peur de l’inconnu et le besoin incessant de catégoriser les hommes, les femmes, les transgenres, les orientations sexuelles et les pratiques sexuelles nuisent à une sexualité variée et diversifiée.

Quand on oblige les hommes et les femmes à agir et se comporter d’une telle ou telle autre façon pour qu’ils puissent être acceptés, on limite l’expression individualisée de la sexualité. Ces obligations directement et indirectement imposées à tous les différents groupes sexuels engendrent jugement et réprimande quand on ne suit pas les normes prescrites et proscrites. Plus on présente la diversité, moins on la craint et plus nous pouvons nous en réjouir. Savoir apprécier les différences et les différends amène une sexualité qui n’est pas rigide et restreinte dans nos identités et nos pratiques sexuelles.

Vos pratiques en disent long sur vous. SI vous osez nous dire quels sont vos goûts, nous avons le moyen de savoir quel est votre niveau de séduction et ce que vous attendez de l’autre en général.

Savez-vous demander le consentement de l’autre dans une situation osée ?
Il faut l’accord de l’autre, sinon ce n’est plus un jeu.
Bien sûr.
Je donne les ordres et des règles préétablies.
Non, cela ne sera jamais le cas.

Publicité

Connaissez-vous la différence entre soft et hard ?
Oui.
Je pense que oui.
Pas vraiment.
Non.

Publicité

Savez-vous repousser vos limites ?
Toujours.
Je suis assez ouvert(e)
Je suis une personne nerveuse de nature, donc non.
Il faut me pousser !

Publicité

Comment tout a commencé ?
Avec mon ex-partenaire.
Un ami.
Par curiosité.
50 nuances de gris.

Publicité

Vos ex peuvent-ils témoigner de votre ardeur à l’ouvrage ?
Oui !
Un ou deux oui.
Je ne pense pas, j’étais un(e) novice.
Aucun de mes ex.

Publicité

Perdez-vous le contrôle de la situation ?
Non.
SI c’est bien fait oui.
C’est un peu le but, non ?
Jamais !

Publicité

Savez-vous gérer la descente ?
Il a fallu apprendre.
Oui assez bien.
Des petites caresses à la fin !
Qui a le temps pour ça ?

Publicité

Savez-vous donner la priorité au plaisir ?
C’est un processus.
Je sais catégoriser mes plaisirs.
Tout à fait.
Je devrais savoir.

Publicité

Avez-vous toujours ce que vous voulez au lit ?
Oui !
De manière générale oui
Cela dépend du partenaire
Et non !

Publicité

Acceptez-vous votre propre corps ?
J’ai mes défauts.
Comme tous, je vois des imperfections
Si l’éclairage est juste, tout va bien
Je me vois tel que je suis.

Publicité

Pensez-vous que vos gouts sexuels extrêmes font de vous une personne bizarre ?
Non.
Chacun sa démence !
Si ce n’était pas ça... ça serait autre chose.
Assez avec les jugements de valeur !

Publicité

Jugez-vous du potentiel de l’autre en fonction du physique ?
Non, c’est une question de chimie.
Entre autres choses.
La beauté, ça aide non...
La beauté se trouve dans l’œil de celui qui regarde.

Publicité

Aimez-vous être considéré comme une chose ?
Pas vraiment !
C’est mon truc.
Pour faire plaisir à l’autre.
Non.

Publicité

Vous êtes-vous déjà rendu dans un club sado-maso ?
De temps en temps.
Quelques fois.
Une fois.
Non.

Publicité

Avez-vous déjà dominé l’autre ?
C’est un jeu, où les règles changent.
Nous nous adaptons à la situation.
C’est toujours l’autre qui domine.
Je domine toujours.

Publicité

Pouvez-vous avoir confiance en votre partenaire ?
J’ai une confiance aveugle.
Avec le bon, oui.
J’aimerais.
Non !

Publicité

Respectez-vous le sanctuaire ?
Bien évidemment.
Pas tout le temps.
On a dérapé.
Cela existe-t-il ?

Publicité

Suivez-vous la règle "campsite" (aucune marque n’est visible sur le corps) ?
Oui !
On fait un effort !
Parfois.
En fonction de notre humeur.

Publicité

Êtes-vous connu du milieu ?
Très.
Pas connu en dehors de la scène.
Pas du tout.
J’ai eu mon heure de gloire.

Publicité

Avez-vous déjà été chassé d’un club ?
Pas du tout.
Non.
Je pense que oui.
Plus d’une fois.

Publicité

Avez-vous déjà expérimenté de la cire ?
Oui.
Non.
J’en ai entendu parler.
Je ne sais pas ce que c’est.

Publicité

Si les choses dégénèrent, qui en prend la responsabilité ?
Je n’ai jamais eu de soucis de ce côté-là.
Moi
Nous.
Mon partenaire.

Publicité

Où gardez-vous vos jouets ?
Dans le placard. Pourquoi ?
En vue de tous.
Sous le lit !
À portée de main.

Publicité

Jouez-vous avec accessoires ?
OUI, très souvent.
Rarement
J’y pense de temps en temps.
Pas du tout

Publicité

Comment réagir si votre partenaire vous demande de faire des tests MST ?
C’est normal.
Il faut les faire.
Peu importe.
Je m’offense.

Publicité

Avant d’en arriver à des niveaux extrêmes, que faisiez-vous ?
J’en parlais aux autres pour savoir si c’est normal.
Des lectures, pour savoir ce que font les autres.
J’ai toujours improvisé.
Je n’en suis toujours pas à ces niveaux-là !

Publicité

Connaissez-vous le corps de votre partenaire ?
Oh que oui !
Je pensais que oui.
Il y a toujours des choses à apprendre, non ?
Je connais presque tout.

Publicité

Avez-vous de bonnes relations avec vos ex ?
Encore de l’amitié oui !
On se voit de temps en temps
Mes ex me manquent.
Non aucun contact.

Publicité

Vous avez un mot de passe si les choses dégénèrent.
Oh que oui !
Je fais confiance à l’autre.
J’en connais plusieurs.
Pas du tout.

Publicité

Jugez-vous les fantasmes des autres ?
Non, mais j’aime bien savoir.
Je ne veux pas savoir !
Je veux savoir !
C’est personnel.

Publicité

Vous avez: