Quel âge a votre esprit?

By: Zoe Samuel

Quel âge a votre esprit?
Image: Shutterstock

À propos de ce questionnaire

Si vous êtes en vie et que vous lisez en ce moment même ces lignes, alors votre esprit est au moins âgé de quelques années — et probablement d’un âge supérieur à 10 ou 12 ans. Mais il se peut que votre âme soit plus âgée encore. Après tout, votre ancien corps avait une forme différente, rien n’est immuable, mais rien ne se perd non plus. La matière en est la preuve. La matière garde une mémoire du temps. La roche soit l’abrasion des vagues devient sable. Ce qui ne veut pas dire que votre esprit n’avait pas de domicile avant vous, quel gâchis cela serait !

Est-il possible que cela soit la première fois que vous ayez foulé notre Terre, la jouissance de l’Eden, ce jardin sacré, comme le dit Dieu, « avant que je te mette dans le ventre, je te connaissais » ? Votre matière est divine.

Ce petit détail a son importance, ainsi, il serait judicieux de savoir à quand remonte votre premier passage, vous ne pouvez pas ignorer des signes qui argumentent en faveur d’une vie ancienne comme la nostalgie ou les « déjà vu », la certitude d’appartenir à une autre époque même si l’idée vous paraît saugrenue.

Il se peut aussi que tout dans votre univers vous semble nouveau et rutilant d’une lumière immaculée. C’est votre notion des choses de votre environnement, mais aussi de vous même. Ainsi, nous sommes en présence d’une authentique flamme. Dites-nous-en un peu sur votre manière de gérer votre temps, et nous serons en mesure de vous dire si c’est votre premier rodéo.

Comment gérez-vous la tragédie dans la vie quotidienne?
Je marche.
Je fais une analyse de la situation et désenclenche les passions.
La vie ce sont des hauts et des bas.
Je me flétris.

Publicité

Avez-vous peur de perdre ?
J'ai trop d'égo.
Avant oui.
Plus qu'avant.
J'en souffre.

Publicité

Comment gérez-vous le succès (écrasant) ?
Je suis humble.
J'ai mon petit délire puis je reviens sur terre.
J'ai la tête qui enfle.
Mon égo n'est pas un problème !

Publicité

Avez-vous peur de souffrir ?
Sans nul doute.
Oui mais pas autant que de la mort.
Oui plus que de la mort.
Oui plus que tout.

Publicité

Comment gérez-vous le retard des autres ?
Comme un maître Zen.
Je n'ai pas de patience.
Je trépigne un peu.
Pas bien.

Publicité

Si vous vous retrouvez comme troisième roue du carrosse:
Je prends mon mal en patience.
Peu importe.
Je passe une bonne soirée de toute façon.
J'en prends note et plus jamais.

Publicité

Lorsque votre couple bat de l'aile ?
Je mets un coup de collier pour raviver la flamme.
J'essaye de discuter.
J'ai un comportement auto destructeur.
Je prends les coups.

Publicité

Vous avez le sens de l'humour? Même à vos dépens ?
Oui !
Oui mais doucement.
Si c'est drôle.
Non.

Publicité

Pouvez-vous vous relever après un coup ?
Tout le monde le peut.
Je le peux oui.
Parfois oui.
Tout dépend du coup.

Publicité

Avez-vous du mal à gérer les disputes entre amis ?
Je gère la situation avant que ça ne s'envenime.
J'aide si je le peux.
Je prends garde à ne pas me mêler des affaires des autres.
Parfois on a besoin d'espace.

Publicité

Êtes-vous un ami loyal ?
Oui, mais je choisis mes amis prudemment.
Oui et je suis même assez protecteur.
Oui sans concession !
Non pas vraiment.

Publicité

Êtes-vous un partenaire loyal et romantique ?
Toujours.
La plupart du temps.
Parfois.
Quand cela me convient.

Publicité

Cette célébrité que vous admirez :
Marie Curie
Charlie Chaplin
Audrey Hepburn
Kanye West

Publicité

La solitude a-t-elle une importance à vos yeux ?
Moins qu'avant.
Beaucoup.
Assez important.
J'ai besoin d'une audience.

Publicité

Comment gérez-vous l'anxiété ?
Je fais des promenades.
Je vais au cinéma.
Je crie la tête sous l'eau.
Je m'arrache un cheveu.

Publicité

Pratiquez-vous l'autocritique comme exercice de méditation ?
Dès que possible.
Parfois, dans la journée.
Une fois par semaine.
Jamais.

Publicité

Pourquoi vivre ?
Pour voir ce que je peux accomplir.
Pour voir ce que je peux apprendre.
Pour voir qui je peux rencontrer.
Pour moi.

Publicité

Avez beaucoup d'ambition et d'ardeur ?
Assez.
Pas beaucoup.
Je pense que oui.
Trop, ce qui désenchante les autres.

Publicité

En un mot, comment vous comportez-vous avec autrui ?
Avec diplomatie.
Avec courtoisie.
Amicalement.
Contractuellement.

Publicité

Comment gérez-vous le fait d'être malade ?
Je laisse le temps faire son œuvre tout en me soignant avec des herbes.
Je vais voir le docteur.
Je vais pleurer, beaucoup.
Je ne suis pas présentable.

Publicité

Quelle serait votre destination préférée ?
Un endroit loin des bruits de la ville.
Près d'un lac ou d'une forêt, j'aime les paysages sereins, immobiles, immortels.
Une île déserte ou rien.
Près de la mer, du torrent et des vagues.

Publicité

Qu'aimez-vous lire lorsque vous avez le temps ?
Histoire de l'art.
Philosophie.
Roman noir.
Je ne lis pas énormément, tout me va.

Publicité

En cas de soucis d'argent :
L'argent ne fait pas tout
Je suis un nomade.
Je fais un tour sur le boncoin pour vendre mon surplus
Je recommence à crédit

Publicité

Quelle époque vous sied le mieux ?
Le présent.
La décennie de mon enfance
La tranche de mes 20 ans.
Le Moyen Âge

Publicité

En cas de rixe familiale, vous :
Partez à l'anglaise
Je gère la situation.
Je fais de la psychologie inversée
Je crie pour attirer l'attention.

Publicité

Quelle figure historique aimez-vous le plus ?
Norman Borlaug
Jeanne D'arc
Gandhi
Princesse Diana

Publicité

Que faites-vous aussitôt votre journée de travail terminée ?
Je prends quelques minutes pour respirer.
Un café.
Je retire mes chaussures
Au bar !

Publicité

Comment vous sentez-vous en présence de nature non souillée par la main de l'Homme ?
Heureux.
Surpris.
Petit.
Sans joie.

Publicité

Comment gérez-vous les problèmes au travail ?
Je suis un bon médiateur.
Je sers d'exutoire. J'écoute et responsabilise.
J'utilise mon aura, mon autorité naturelle
Je parle plus fort que les autres.

Publicité

Avez-vous peur de la mort ?
Évidemment.
Non, ce n'est qu'un cycle.
Non, pas plus qu'une autre personne.
Oui, je veux vivre à jamais

Publicité

Vous avez: